Présentation du thème

Le thème « Composition atmosphérique et qualité de l’air » s’attache à décrire et à mieux comprendre la formation et l’évolution des composés chimiques dans l’atmosphère de la couche limite (qualité de l’air) à la stratosphère.

Les composés d’intérêt sont ceux qui impactent la santé, les écosystèmes et le climat, comme l’ozone et les aérosols mais également les composés précurseurs (tels que les oxydes d’azote ou les composés organiques volatils). Ces composés ont des sources à la fois naturelle, anthropique et secondaire influencée par la capacité oxydante de l’atmosphère.

Ils sont réactifs, avec des temps de vie qui peuvent aller de quelques secondes à quelques semaines, et leurs transformations (photochimie, chimie aqueuse, formation d’aérosols secondaires...) sont fortement influencées par les conditions environnementales.

Ainsi, une bonne caractérisation non seulement des émissions mais aussi des processus est nécessaire pour comprendre la variabilité spatio-temporelle des concentrations et leurs impacts environnementaux. Pour cela, des approches par observation in situ, télédétection et modélisation sont utilisées. Les domaines d’étude vont de l’échelle locale (e.g. rue) à l’échelle continentale.

Respirez, vous êtes confinés !


Au sein de l’IPSL, le thème Composition atmosphérique et qualité de l’air, ou Composair, rassemble les expertises de chercheurs de diverses disciplines pour comprendre et documenter la formation des composés chimiques dans l’atmosphère. Ce sont Juan Cuesta (LISA-IPSL), Valérie Gros (LSCE-IPSL) et Karine Sartelet (CEREA-IPSL) qui ont la tâche d’animer ce thème et de mettre en commun le savoir-faire et les travaux des membres du groupe.

 

L'air en ville : le projet STREET


Murs végétalisés, coulées vertes, jardins partagés… Les grandes villes multiplient les initiatives pour végétaliser les espaces publics. Dans nos rues, les arbres endossent de nombreuses fonctions : ils filtrent les particules, servent de surface de dépôt à certains polluants, sont sources de rafraîchissement, réduisent le bruit… Globalement, ils sont une source indéniable de bien-être.

 

L'air en ville : le projet ACRoSS


Le projet ACRoSS réunit plus de quinze laboratoires et une centaine de personnes autour du professeur Christopher Cantrell, spécialiste américain de la chimie atmosphérique.

Les actus du thème


event_imgMarque IPSL
L’air en ville : le projet ACROSS
event_imgMarque IPSL
L’air en ville : le projet STREET
event_imgMarque IPSL
Respirez, vous êtes confinés !

Animateurs du thème

Juan Cuesta • LISA-IPSL

Valérie Gros • LSCE-IPSL

Karine Sartelet • CEREA-IPSL