Actualités scientifiques

Toutes les actualités
19-01-2018

Quantification des émissions de gaz à effet de serre résultant des contributions nationales de l'Accord de Paris

Une nouvelle étude analyse les objectifs nationaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour l'horizon 2025-2030 exprimés par les contributions déterminées à l'échelle nationale (Nationally Determined Contributions, NDC). Elle estime que les NDC projettent les émissions mondiales dans une fourchette de 56,8 à 66,5 GtCO2eq/an d'émissions, ce qui est plus élevé que les estimations précédentes. La fourchette d'incertitude est plus large que la plupart de celles publiées jusqu'à présent, ce qui s'explique essentiellement par le fait qu'un ensemble de scénarios de PIB sont envisagés plutôt qu'un scénario unique pour les pays qui ont exprimé leur objectif comme une réduction de l'intensité carbone de leur économie.

> Lire la suite
 
10-01-2018

Des données satellitaires globales permettent de mettre en évidence des empreintes des courants océaniques sur la tension de vent induites par des interactions entre l'océan et atmosphère

Une équipe de chercheurs a mis en évidence et caractérisé l’effet du couplage entre les courants de surface et la tension de vent à partir de données satellitaires globales. Cette étude présente l’hétérogénéité spatiale et temporelle de ce couplage et démontre que son efficacité dépend principalement du vent à grande échelle. Les implications sur la représentation de la circulation moyenne et méso-échelle dans les modèles numériques et sur les processus biogéochimiques sont aussi discutées.

> Lire la suite
 
20-12-2017

Les diatomées : une capacité sous-estimée à stocker le carbone dans l’océan profond

Les océans, en absorbant une partie du CO2 présent dans l’atmosphère, contribuent à réguler le climat à l’échelle mondiale. Par photosynthèse, les micro-algues des eaux de surface transforment ce CO2 en carbone organique. Celui-ci est ensuite transféré vers l’océan profond où il est séquestré pour plus d’un siècle. Dans ce transfert qui constitue une véritable « pompe biologique de carbone », les diatomées jouent un rôle essentiel. Une équipe internationale a montré que le transfert de carbone dans l’océan profond dû aux diatomées avait été sous-estimé. Les scientifiques révèlent également que toutes les espèces de diatomées n’ont pas le même potentiel dans ce transfert. Enfin, ils démontrent que les prédictions du devenir des diatomées dans l’océan du futur reposent sur des modèles trop simplifiés du système océan.

> Lire la suite

Nos recherches

Le système climatique de la Terre

Variabilité et changement climatique

Chimie atmosphérique et qualité de l'air

Environnement et société

Système solaire

Observations

Instrumentations

Projets scientifiques

Campagnes de mesure

Services et outils pour la recherche