© Maddalena Carrai - RIVA Illustrations

Présentation du thème

Les écosystèmes terrestres jouent un rôle important dans les grands cycles biogéochimiques, en particulier les cycles du carbone et de l'azote. Étroitement associés, ces cycles biogéochimiques sont fortement modifiés par les pratiques agricoles et le changement climatique en cours. Comprendre le rôle de ces cycles biogéochimiques et leurs interactions sont essentiels pour répondre aux principales questions relatives aux trajectoires futures des écosystèmes anthropiques et naturels.

Le thème « Biogéochimie terrestre, écosystèmes et ressources » (BIOTECA) vise à étudier l'impact des activités anthropiques sur les cycles biogéochimiques C et N dans les écosystèmes terrestres (écosystèmes anthropiques et naturels). BIOTECA couvre donc des recherches portant sur les processus biogéochimiques C et N s'exprimant à différentes échelles spatiales (échelle moléculaire, échelle du bassin-versant, échelle mondiale) et temporelle (du début de l'ère industrielle aux prochaines décennies). Dans une telle perspective, BIOTECA encouragera des actions visant à combler les écarts spatiaux et temporels entre les micro-échelles aux macro-échelles et les trajectoires passées et futures.

Le thème BIOTECA a pour objectif de favoriser les recherches sur les cycles biogéochimiques terrestres, les écosystèmes terrestres et l'agriculture, de promouvoir la mise en réseau et les actions collaboratives sur ces sujets au sein de l'IPSL, et de développer des activités dédiées aux étudiants.

Cultiver aujourd’hui le climat de demain


La réduction des émissions nettes de gaz à effet de serre est l’un des enjeux décisifs de l’évolution du climat. Or les impacts environnementaux de l’agriculture intensive, combinée à notre consommation grandissante de viande, appellent à une transformation rapide de nos modes de production comme de nos comportements alimentaires.

 

ORCHIDEE : un outil puissant pour prévoir le climat


L’IPSL offre un cadre privilégié de travail aux chercheurs pour développer de nouveaux modèles climatiques collaboratifs, essentiels à la compréhension et l’anticipation du climat futur. Depuis les années 2000, le modèle climatique de surface terrestre ORCHIDEE est utilisé et développé en continu par les chercheurs de l’institut.

Les actus du thème


event_imgMarque IPSL
Cultiver aujourd’hui le climat de demain
event_imgMarque IPSL
ORCHIDEE : un outil puissant pour prévoir le climat

Animateurs du thème

Nicolas Vuichard • LSCE-IPSL • 01 69 08 42 26

Frédéric Delarue • METIS-IPSL