Actualités scientifiques

Toutes les actualités
Le ciel doré de Nantes ce lundi. Photo Ouest-France Franck Dubray
17-10-2017

Et le ciel de l’Europe s’empourpra…

Lundi 16 octobre 2017. Les habitants de la côte atlantique française, de Bretagne en particulier, ont passé la journée dans une curieuse lumière et sous un ciel sépia de couleur orangée. Cette ambiance digne d’un film de science-fiction était due en partie à de grosses quantités de poussière de sable arrachées du Sahara, et en partie aux nuages de fumée qui proviennent des feux au Portugal et transportées jusqu’à nos latitudes, notamment par les vents violents provenant de l’ouragan Ophélia. Ce phénomène, pas si courant sur nos contrées, a été observé à 50mn d’intervalle par les deux sondeurs infrarouge IASI volant à bord des satellites METOP-A et METOP-B dédiés à l'observation météorologique et à l'étude de l’atmosphère terrestre. Des estimations de l’épaisseur optique et du monoxyde de carbone (CO) sont effectuées quotidiennement et en quasi temps réel (J-1) dans les laboratoires de l’IPSL.

> Lire la suite
 
04-10-2017

Éruptions volcaniques, mousson africaine, El Niño : les processus physiques identifiés

Une étude internationale montre que les éruptions volcaniques stratosphériques peuvent déclencher des événements El Niño dans le Pacifique. Les chercheurs ont identifié pour la première fois les mécanismes physiques à l’œuvre : le refroidissement de la surface du continent africain, qui diminue l’intensité de la mousson et provoque une « anomalie de chaleur » à l’origine d’un coup de vent d’Ouest responsable du déclenchement d’El Niño.

> Lire la suite
 
28-09-2017

Vagues de chaleur extrêmes en Europe pendant l'été 2017 : un signe du réchauffement global

Les températures estivales ont battu des records historiques cet été dans la région euro-méditerranéenne, en moyenne comme en pointe. En combinant de grands ensembles de simulations numériques et les observations disponibles, des chercheurs ont conclu que les températures record de l'été 2017 ont désormais 10 fois plus de chances de se produire, voire davantage, que si les concentrations de gaz à effet de serre n'avaient pas été modifiées par l'homme.

> Lire la suite

Nos recherches

Le système climatique de la Terre

Variabilité et changement climatique

Chimie atmosphérique et qualité de l'air

Environnement et société

Système solaire

Observations

Instrumentations

Projets scientifiques

Campagnes de mesure

Services et outils pour la recherche