CDD


Médiateur/Médiatrice scientifique de l’Office for Climate Education

Durée 12 mois
Laboratoire hôte Office For Climate Education
Grade/Niveau Doctorat en sciences du climat
Début du contrat 01/06/2022
Rémunération 3200 euros brut, hors primes
Date limite candidature 04/10/2022

Contexte

Créé en mars 2018, l’Office for Climate Education (OCE) est une fondation abritée par la Fondation La main à la pâte et placée sous l’égide de l’UNESCO. L’OCE est, depuis 2021, un membre observateur du GIEC.

Sa mission consiste à promouvoir et développer l’éducation au changement climatique, en France et dans le monde. L’OCE mène des projets éducatifs en France, en Europe et en Amérique latine, et envisage de mettre en œuvre prochainement des projets en Afrique et en Asie du Sud-Est.

Son action s’appuie sur un large réseau d’acteurs nationaux et internationaux (environ 70 institutions scientifiques ou éducatives et ONG) dans le but de soutenir les enseignants du primaire et du secondaire avec des ressources pédagogiques de qualité et une offre de formation et d’accompagnement.

L’équipe opérationnelle de l’OCE est actuellement composée de 11 personnes (8 permanents et 3 stagiaires). Elle est basée à Paris (France), dans les locaux de Sorbonne Université (campus de Jussieu), à proximité de l’Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL).

Description

Sous la responsabilité du Directeur Exécutif de l’OCE, le médiateur / la médiatrice scientifique participe à la production d’outils pédagogiques, à la formation d’enseignants, et au montage de projets éducatifs.

Type de contrat : CDD 1 an, temps plein, 39h par semaine, période d’essai de
1 mois

Employeur : Fondation La main à la pâte

Prise de fonction : juin 2022

Salaire mensuel : 3200 euros brut, hors primes, (statut cadre, palier 25 de la convention collective des organismes de formation) + avantages sociaux (mutuelle 70% / Tickets restaurant / prise en charge 50% abonnement de transport en commun / 50 jours de congés par an)

Lieu de travail : Office for Climate Education, Sorbonne-Université, campus de
Jussieu, Paris (France). Télétravail partiel possible.

Le poste nécessite des déplacements nationaux et internationaux de courte durée.

Missions

Dans le cadre de deux projets européens sur la modélisation climatique et les
événements extrêmes (ESM2025 et XAIDA), ainsi que de la sortie du 6e
rapport du GIEC, le médiateur / la médiatrice scientifique aura pour mission :

  • De développer des ressources pédagogiques pour les enseignants du primaire et du secondaire (séquences pédagogiques, documentation scientifique, capsules vidéo, animations multimédias, jeux sérieux, MOCC, etc.).
  • D’organiser et animer des formations, conférences, universités d’été… à destination d’enseignants, de formateurs et d’institutionnels, en France et à l’international.
  • De coordonner les échanges avec les partenaires scientifiques des projets.
  • En collaboration avec la responsable stratégie et partenariats de l’OCE, le
  • médiateur / la médiatrice scientifique accompagnera le montage de projets
  • pédagogiques dans différents pays (définition des composantes du projet,
  • contenus scientifique et pédagogique, recherche de fonds…)

Candidature

Les candidatures (CV et lettre de motivation en anglais) doivent être envoyées par
courriel à David Wilgenbus, Directeur Exécutif de l’OCE, avant le 10 avril 2022, à
l’adresse suivante :

Les entretiens auront lieu à Paris entre le 19 et le 21 avril 2022.

L’Office for Climate Education s’engage pour l’inclusion dans l’emploi : à compétences
égales, nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.

Compétences requises

  • Doctorat en sciences du climat avec une excellente culture portant sur les enjeux du changement climatique et un intérêt marqué pour l’interdisciplinarité ;
  • Solide expérience dans la médiation scientifique ou l’éducation ;
  • Pratique courante de l’Anglais, à l’oral comme à l’écrit ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles ;
  • Expérience en montage et gestion de projet.