event_img

Forum grand public

L'IPSL participe aux premières Festives de Sorbonne Université

 

A l’occasion des Festives de Sorbonne Université, l’IPSL propose deux activités sur le campus Pierre et Marie Curie le 28 novembre 2021.

        Sorbonne Université, campus Pierre et Marie Curie, 4 place Jussieu - Paris 5e

Date début 2021-11-28
Date fin 2021-11-28
Organisateur IPSL

Description

De 11h à 18 h : ClimaTicTac

Avec le Jeu ClimaTicTac venez, en famille ou entre amis, élaborer collectivement une stratégie pour lutter contre les périls qui menacent la planète. A vous d’agir collectivement en fonction des aléas climatiques et des leviers d’action dont vous disposez.

Allez-vous adapter les villes aux risques qui se profilent ? Lutterez-vous directement contre l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère ? Il faudra choisir, mais les catastrophes qui s’accumulent vous en laisseront-elles le temps ?

ClimaTicTac vient de recevoir la médaille de la médiation scientifique du CNRS, animation assurée par l’Association Science Technologie Société

A partir de 11 ans.

Au Village des Festives dans l’Atrium, Sorbonne Université

De 14h à 15 h : Énergies renouvelables : la perpétuation de l’extractivisme ?

Questionner le développement extractiviste des énergies renouvelables à partir de la reconversion d’une raffinerie de Total et d’un parc éolien d’EDF au Mexique.

Conférence animée par Alexis Tantet, professeur au LMD-IPSL à Ecole Polytechnique et André Estevez-Torres, directeur de recherches en physique et chimie, Laboratoire Jean Perrin.

Le capitalisme industriel s’appuie sur la consommation croissante d’énergies fossiles dont le développement a reposé sur l’appropriation du sous-sol (mines et puits) pour une mise en ressource de combustibles extraits de territoires éloignés des centres de consommation. Cette distanciation, accélérée par l’avènement de l’électricité, a contribué à invisibiliser les matérialités de l’énergie (exploitations, appropriations et pollutions). Si le remplacement des énergies fossiles par des énergies bas carbone comme l’éolien peut permettre de limiter les émissions de gaz à effet de serre liées à la consommation d’énergie, leur développement actuel ne remet pas automatiquement en question ce rapport extractiviste à la nature et ses conséquences socio-écologiques. En tant que membres de l’Atelier d’écologie politique francilien (Écopolien), Les intervenants questionneront le mode de développement capitalistique des énergies renouvelables à partir de deux exemples concrets et actuels : la reconversion de la raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne et le parc éolien Gunaa Sicarù d’une filiale d’EDF Renouvelables dans l’isthme de Tehuantepec au sud du Mexique.

En amphi 34A, Sorbonne Université

 

Deux autres actions en lien avec l’IPSL sont organisées le 28 novembre :

De 11h30-13h et de 14h30-16h : Inventons nos vies bas carbone

Venez discuter des actions rapides et de grande ampleur indispensables à la protection de l’environnement.

Proposé par : Sorbonne Université, Faculté des Sciences et Ingénierie ; Université de technologie de Compiègne

Au Village des Festives dans l’Atrium, Sorbonne Université

De 16 h à 18 h : Les couleurs de la mer

Sensibilisez-vous aux enjeux de l’océan et du climat ainsi qu’aux mécanismes qui pourraient modifier nos comportements pour un monde plus durable.

Spectacle imaginé, écrit et conçu par une troupe d’artistes et Diana Ruiz-Pino, enseignante-chercheure à Sorbonne Université au laboratoire LOCEAN-IPSL.

Proposé par : Sorbonne Université, Faculté des Sciences et Ingénierie

En amphi 25, Sorbonne Université

Informations supplémentaires

En savoir plus sur Les Festives