LERMA (Équipe TASQ) logo_labo

thèse

Samuel Favrichon

LERMA (Équipe TASQ)

Avancées méthodologiques dans l’estimation de la température de surface continentale par des observations microondes passives

Observatoire de Paris - 77 avenue Denfert Rochereau - Salle Denisse - 75014 Paris

Date 29/11/2021 14:00
Diplôme Sorbonne Université

Composition du jury

Richard De Jeu
Patricia De Rosnay
Yann Kerr
Zhao-Liang Li
Isabel Trigo

Direction de thèse : Catherine Prigent et Carlos Jimenez

Résumé

La température de surface des continents est une variable essentielle dans la modélisation du bilan énergétique global. Les mesures effectuées par les imageurs microondes passifs en orbite permettent d’estimer la température de la surface quelle que soit la couverture nuageuse contrairement aux mesures dans l’infrarouge qui ne sont pas utilisables sous les nuages. Néanmoins, plusieurs difficultés surviennent lors de l’utilisation de ces observations. Parmi celles-ci, la correction des écarts entre des observations provenant d’instruments différents par un inter-étalonnage des mesures, la détection des observations contaminées par des nuages en fonction de la fréquence d’observation et du type de nuage sont abordées dans cette thèse. Ou encore la création de cartes recensant les zones arides dans lesquelles la température en microondes correspond à celle de la sub-surface qui peut être différente de la température à la surface. Une méthode pour augmenter la résolution spatiale des températures de surface en se basant sur des relations statistiques avec d’autres variables est aussi présentée.

Soutenance de thèse diffusée simultanément sur  : https://youtu.be/mM1JViZeafI