event_img

Séminaire

Impact de la fonte du pergélisol sur la dynamique du carbone des tourbières arctiques

Laure Gandois CNRS, Laboratoire Ecologie Fonctionnelle et Environnement

Aux hautes latitudes, le pergélisol, le sol restant gelé deux années consécutives, évolue rapidement sous la pression du changement climatique. Le pergélisol contient la moitié du stock de carbone organique mondial des sols. Si ce carbone, accumulé depuis des millénaires, est réémis vers l’atmosphère, cela constituerait un rétroaction positive au changement climatique.

        En ligne

Date début 15/06/2021 11:00
Date fin 15/06/2021
Organisateur Département de géosciences de l'ENS

Description

Les tourbières sont des milieux particulièrement importants en ce qui concerne l’étude de l’impact de la fonte du pergélisol. En effet, avec les plus fortes densités de carbone des biomes arctiques et subarctiques, elles contiennent un tiers des stocks de carbone organique du pergélisol.

Leur rétroaction ou mitigation potentielle au changement climatique dépend de l’évolution de leur bilan de carbone après la fonte du pergélisol : puit ou source de carbone.

Laure Gandois (CNRS, Laboratoire Écologie Fonctionnelle et Environnement)

Informations supplémentaires

Séminaire en ligne : https://www.gotomeet.me/SeminairesGeosciencesENS

Les prochains séminaires et soutenances du LGENS, du LMD-ENS, du CERES et du département de Géosciences sont affichés sur le site du département :
http://www.geosciences.ens.fr/recherche/seminaires/