event_img

Séminaire

L'attribution d'événements extrêmes, et le cas de la sécheresse au Grand Sud de Madagascar

Robert Vautard 

L’attribution d’événements extrêmes, qui s’est considérablement développée dans les dernières années, permet aujourd’hui d’analyser le lien entre le changement climatique et un événement spécifique. Dans ce séminaire, après avoir passé en revue l’approche générale utilisée pour l’attribution d’événements extrêmes, je détaillerai spécifiquement le cas de la grande sécheresse qui sévit à Madagascar.

        En salle Darcy (METIS) ou en visio

Date début 07/01/2022 12:00
Date fin 07/01/2022
Organisateur

Description

L’attribution d’événements extrêmes, qui s’est considérablement développée dans les dernières années, permet aujourd’hui d’analyser le lien entre le changement climatique et un événement spécifique. Dans ce séminaire, après avoir passé en revue l’approche générale utilisée pour l’attribution d’événements extrêmes, je détaillerai spécifiquement le cas de la grande sécheresse qui sévit à Madagascar.

En effet, le sud de Madagascar (le Grand Sud) fait face à une crise alimentaire qui s’aggrave, exacerbée par des niveaux de précipitations exceptionnellement bas au cours des deux dernières années.

Dans une région où 90 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, cette récente sécheresse a conduit à ce que des dizaines de milliers de personnes soient confrontées à des conditions de famine sévère.

Pourtant, nous montrons que le changement climatique n’est pas un facteur contribuant significativement à cet événement, et donc à la famine qui s’ensuit. Les conditions de précarité et de vulnérabilité persistantes, aggravées des effets de la crise sanitaire, sont les facteurs principaux de la situation d’urgence alimentaire.

Dans le futur, les projections donnent, avec un niveau de confiance moyen, une aggravation des sécheresses, pour un réchauffement global de 2 degrés ou plus. La crise actuelle montre l’urgence de réduire la vulnérabilité des populations du Grand Sud.

Informations supplémentaires

Vous pourrez suivre ce séminaire par deux moyens :