Accueil > Nos recherches > Campagnes de mesure

Campagnes de mesure

MOOSE (mediterranean ocean observing system on environment)

La campagne MOOSE, dédiée à l'étude du suivi des masses d'eau, de la circulation thermohaline et des flux de matière en Méditerranée Nord occidentale, aura lieu du 29 mai au 2 juillet 2011. Le LOCEAN y participera, ainsi que d'autres laboratoires français.

Campagne Ballons ENRICHED (03-05/2011)

La campagne de ballons stratosphériques ENRICHED se tient du 30 mars au 6 mai 2011 sur la base d'Esrange, à Kiruna en Suède alors que des concentration d'ozone exceptionnellement basses sont observées en Arctique. Cette campagne a pour objectif l’étude de l’évolution des conditions chimiques et du régime des vents de la stratosphère en région arctique, depuis la période hivernale jusqu’au printemps.

CONCORDIASI 2010

Cette troisième campagne d'observations atmosphériques en Antarctique contribuera à l'établissement d'un système d'observation durable du climat dans cette région. Elle est prévue d'aôut à novembre 2010.

NEEM 2010 (05-08/2010)

Une campagne NEEM a eu lieu entre mai et août 2010. Son but : effectuer un nouveau forage profond au nord-ouest du Groenland pour caractériser le climat, la composition atmosphérique et l’écoulement de la glace pendant la dernière période interglaciaire (de -115 000 à -130 000 ans). Le 27 juillet, le socle rocheux a été atteint au cours de ce forage.

KIRUNA 2010 (04-05/2010)

Lacher de ballons stratosphériques

Une campagne de lâchers de ballons stratosphériques a lieu entre le 1er avril et le 17 mai 2010 pour collecter des données scientifiques sur la stratosphère mais aussi pour améliorer les ballons du CNES. Une douzaine de lâchers sont prévus à Kiruna, en Suède.

PROGRA2 (propriétés optiques des grains astronomiques et atmosphériques - 03-04/2010)

Cette campagne de vols paraboliques vise à participer à l'élaboration d'une base de données en déterminant en micropesanteur l'évolution du degré de polarisation, de la lumière diffusée par des échantillons de poussières calibrées. Il s'agit de « gros grains », ayant un diamètre supérieur à 20 μm, les plus petits sont étudiés en laboratoire à l'aide d'un système de soulèvement par faible injection d'azote. Les échantillons sont d'origine terrestre ou extraterrestre ou des échantillons de laboratoire, tels que assimilés lunaires, météorites broyées, suies, sables, basaltes, sels, carbure de silicium...

CAROLS 2010 (03-06/2010)

Récepteur CAROLS dans l'ATR42 - CESBIO, Mehrez Zribi


CAROLS est un radiomètre micro-ondes destiné à valider les observations et à améliorer les algorithmes de traitement des données du radiomètre embarqué à bord du satellite d'observation de la Terre SMOS (Soil moisture and ocean salinity) afin d'estimer le contenu en eau des sols et la salinité des océans. Le radiomètre sera embarqué à bord de l'ATR-42, les vols se feront à partir de trois sites d'étude. La campagne CAROLS 2010 (Cooperative airborne radiometer for ocean and land studies) se déroulera en mars, avril et juin 2010 dans le Golfe de Gascogne, le sud-ouest de la France et Valence, en Espagne.

OISO 2010

Grâce à un réseau couplé d'observations océaniques et atmosphériques, les campagnes OISO permette de mieux identifier et quantifier les variations des sources et puits de CO2 océaniques, de comprendre comment les échanges air-mer de CO2 varient d'une saison à l'autre, d'une année à l'autre, d'estimer l'évolution de ces échanges en réponse à des changements climatiques et d'identifier le carbone anthropique dans l'océan.

RETRO2 (10/2009)

Campagne retro2

La campagne de carottage RETRO2 vise à reconstruire l’évolution de la circulation méridienne atlantique lors des changements climatiques rapides des derniers soixante mille ans. Des carottages ont été effectués entre 600 et 3 500 m afin de retracer l'évolution de la thermocline, des eaux intermédiaires et des eaux profondes.

StraPolÉté (08-09/2009)

Lancement de l'expérience LPMA25 (Limb Profile Monitor of the Atmosphere)

La campagne StraPolété de mesures ballon portait sur l'étude de la physico-chimie de la basse et moyenne stratosphère, afin de quantifier l'impact des processus dynamiques sur la composition de la stratosphère polaire en été.