Accueil > Nos recherches > Campagnes de mesure

Campagnes de mesure

THEMES : L’expansion de la cellule de Hadley et ses conséquences climatiques en Amérique du Sud

Une mission de carottage d’Araucaria auracana va se dérouler du 20 au 28 février dans les Andes nord-patagoniennes. Cette campagne de terrain s’effectue dans le cadre du projet THEMES (THE Mystery of the Expanding tropicS) financé par le programme Climate Initiative de la Fondation BNP-PARIBAS.

THEMISTO : campagne océanique hydroacoustique dans l'océan indien

Le programme de mesures acoustiques THEMISTO (Toward Hydroacoustics and Ecology of Mid-trophic levels in Indian and SouThern Ocean) vise à comprendre et quantifier les processus par lesquels la variabilité environnementale structure les écosytèmes pélagiques de zone indienne de l’océan Austral. La prochaine campagne est prévue début 2019 entre La Réunion et les îles Kerguelen, à bord du navire Marion Dufresne.

CARBODISS: Les changements globaux accélèrent-ils la dissolution naturelle des récifs coralliens?

Le Projet CARBODISS étudie la bioérosion des récifs coralliens de Mayotte sur plusieurs années. Il est coordonné par Aline Tribollet (LOCEAN-IPSL). La première campagne de prélèvements de ce projet est prévue en Octobre 2018.

PaleOX2, mission de prélèvements au Pérou (juillet 2018)

La campagne PaleOX 2 (3-15 juillet 2018) a pour objectif de prélever des dépôts volcaniques vieux de plusieurs millions d’années dans différents sites autour d’Arequipa. Cette campagne s’effectue dans le cadre du projet ANR JCJC PaleOX qui vise à comprendre l’évolution des interactions entre chimie atmosphérique,biosphère et climat sur les derniers 65 millions d’années.

HydroSed, campagne océanographique en mer de Chine (juin - juillet 2018)

La campagne océanographique HydroSed ,dirigée par Christophe Colin (GEOPS-IPSL) vise à entreprendre une recherche sur les changements climatiques passés globaux en vue d'améliorer les futures projections climatiques et environnementales. Cette campagne franco-chinoise, effectuée à bord du navire Marion Dufresne, permettra de collecter de longues carottes de sédiments marins et des échantillons d’eau de mer dans le nord de la mer de Chine du Sud.

IAOOS : campagne printemps/été 2018

La campagne printemps/été 2018 du projet IAOOS commence début avril. Deux bouées seront déployées sur le camp de glace russe de Barneo, près du pôle nord. Les plateformes et les équipements ont été envoyés à Longyearbyen au Svalbard, où ils doivent être vérifiés avant d’être transportés par avion à Barneo.

APRES3 : campagne d'été 2017/2018

La campagne APRES3 a pour objectif d’enrichir nos connaissances sur la météorologie et sur le bilan de masse de la neige sur la calotte Antarctique, d'évaluer et d'améliorer les modèles atmosphériques et climatiques dans cette région si particulière du monde. L’objectif de cette mission 2017/2018 est d’entretenir et d’améliorer le fonctionnement des instruments, d’en installer de nouveaux et de ramener toutes les mesures qui ont été enregistrées au cours de l’hiver sans pouvoir être entièrement envoyées dans les laboratoires à cause du débit limité des connections internet.

Campagne océanographique PEACETIME

La campagne océanographique PEACETIME (ProcEss studies at the Air-sEa Interface after dust deposition in the MEditerranean sea), qui a appareillé de Toulon/France le 10 mai, reviendra le 11 juin 2017. A bord du navire océanographique « Pourquoi Pas ? », une équipe internationale et pluridisciplinaire de 40 scientifiques a parcouru la Méditerranée centrale et occidentale à la recherche d’un évènement de dépôts atmosphériques de poussières Sahariennes. Leur but est d’étudier les processus à l’interface entre l’atmosphère et l’océan dans cette région du monde où les apports atmosphériques jouent un rôle clé comme source de nutriments pour la biosphère marine. Cette campagne répond aux besoins qu’ont les scientifiques de mieux comprendre comment les dépôts atmosphériques impactent le fonctionnement de l'écosystème pélagique aujourd'hui et dans le futur afin de prédire plus précisément le devenir de la biodiversité en Méditerranée.

WAPITI

Le projet WAPITI vise à étudier la dynamique contrôlant la circulation, c'est à dire les interactions de la circulation avec la glace de mer et l'atmosphère, dans la mer de Weddell où se forme plus de 50 % de l'eau abyssale.

Expédition océanographique SAMBA/SAMOC - MSM60

SAMBA/SAMOC  - MSM60 est une campagne de mesures (début le 4 janvier, fin le 2 février 2017) qui vise à apporter de nouveaux éléments quantitatifs sur les processus qui règlent l’absorption de la chaleur et du CO2 entre les océans Austral et Atlantique, région particulièrement turbulente et inexplorée, ainsi qu'à quantifier le rôle de ces processus sur le changement climatique.